La pandémie a rendu plus « locale » la consommation des produits de luxe dans le monde, mais sans pénaliser les bénéfices des géants du secteur, qui dépassent aujourd'hui leurs niveaux d'avant la crise, grâce notamment aux États-Unis.
Le géant du luxe LVMH - qui regroupe notamment des marques comme Louis Vuitton, Moët, Fendi, Dior, Guerlain - a annoncé le 26 juillet avoir dépassé ses ventes semestrielles d'avant-pandémie de 11% à 28,7 milliards d'euros pour un bénéfice net de 5,3 milliards (+64% par...

- Marchés & tendances

© 2005 - 2019 Ladocare. All rights reserved.

beautydailynews does not provide medical advice, diagnosis or treatment.

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Sending

Log in with your credentials

Forgot your details?